Belgique

La Belgique, réputée pour ses phénomènes karstiques du massif ancien ardennais, était méconnue pour ses richesses souterraines dans la craie. Depuis 2003, le CNEK y développe, en Basse-Meuse, entre Liège et Maastricht, en association avec le CRSOA et l’Université de Liège, une recherche riche en résultats et en enseignement. Depuis plusieurs années, le Laboratoire de Géologie de Rouen (UMR 6143-CNRS) y organise un stage de terrain pour ses étudiants de Master recherche de deuxième année.

  • A- Les grottes de la craie belge sortent de l’ombre (2007)
    Luc Willems et Joël Rodet publient, avec leurs collègues belges et français, les premiers grands résultats de leur recherche sur les grottes de la craie de la Montagne Saint Pierre dans la prestigieuse revue allemande "Zeitschrift für Geomorphologie" 51 (3), p. 361-376

  • B- Karst system genesis in the chalk of the lower Meuse (Belgian-Dutch border) (2005)
    Different karst phenomena were intersected by underground and open-air quarries in Cretaceous chalks of the Belgian-Cutch border zone along the Meuse river. Dolines and more than one thousand solution pipes were observed. Solutions pipes can attain a depth of sixty metres. These may intersect endokarst features : sub-horizontal galleries developed along joints, round galleries without visible fissure and sponge networks. Occasionally, surfaces sculpted by cupolas and arched cavites stopping upwards were observed. At deeper levels, pluridecametric nodes of weathered chalk are developed under the base water level.

RSS | Contact | Plan du site | ©2007 CNEK sous licence Creative Commons License | designed by lonia