C- Les Journées du Patrimoine aux Petites Dales

21 octobre 2015, par Joël Rodet
La grotte des Petites Dales ouverte au public
Les 10 et 11 septembre 2016, la grotte des Petites Dales sera ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine

Les 12 et 13 septembre 2015, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 13 et 14 septembre 2014, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 7 et 8 septembre 2013, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 8 et 9 septembre 2012, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 10 et 11 septembre 2011, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 11 et 12 septembre 2010, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 12 et 13 septembre 2009, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 13 et 14 septembre 2008, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine


Les 15 et 16 septembre 2007, la grotte des Petites Dales a été ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine

Déroulement des journées A 11 h le samedi 15 septembre, tout est prêt pour recevoir nos premiers visiteurs. Jean-Pierre Viard guide les notables dans la grotte, inaugurant les journées du patrimoine souterrain de Saint-Martin-aux-Buneaux, puis Monsieur le Maire offre le verre de l’amitié aux notables et aux organisateurs (CNEK, Spéléo-Club du Roule, A.C.R.F.-Cléon). A partir de 13.30 h, jusqu’à 17 h, 72 visiteurs découvre la cavité, guidés par les membres des associations participantes. Le dimanche, les visites commencent à 9.45 h et, sans interruption, se terminent vers 18 h. Au total, 425 personnes ont visité la grotte pendant ces deux journées.

L’origine géographique des visiteurs se répartit ainsi :
- région de Cany-Barville = 146 soit 31.35 %
- région de Sassetot-le-Mauconduit = 55 soit 13 %
- région de Doudeville = 29 soit 6.8 %
- région de Goderville = 40 soit 7.3 %
- région de Yvetot = 21 soit 5 %
- région de Fécamp = 26 soit 6.1 %
- région du Havre = 12 soit 2.8 %
- région de Fontaine-le-Dun = 16 soit 3.8 %
- région de Dieppe = 2 soit 0.47 %
- région de Rouen = 31 soit 7.3 %
- autres secteurs de Seine Maritime = 6 soit 1.5 %
- hors de la Seine Maritime = 40 soit 9.5 %

Les deux cantons entourant le site représentent 44.35 % des visiteurs. La Pointe de Caux (Le Havre, Fécamp, Goderville) représente 16.2 %, le centre du Pays de Caux (Yvetot, Doudeville) représente 11.8 %, la grande région dieppoise (Fontaine-le-Dun, Dieppe) 4.27 % seulement et la région rouennaise 7.3 %. L’impact hors département est relativement important avec 9.5 %. Si l’essentiel des visiteurs provient des alentours, notons que la réputation de la grotte commence à dépasser les limites du département (presque un visiteur sur dix). Un encouragement pour continuer notre politique d’ouverture vers le grand public.


Ces journées sont organisées annuellement depuis 1998, sous les auspices de la Fédération Française de Spéléologie (Conservatoire du Milieu Souterrain), avec le Comité des Fêtes de Saint-Martin-aux-Buneaux, et le soutien appuyé de la Municipalité de Saint-Martin, et de Madame Y. Eudier, propriétaire du site naturel, que nous tenons à remercier.

RSS | Contact | Plan du site | ©2007 CNEK sous licence Creative Commons License | designed by lonia