A- Présentation

22 octobre 2007, par Joël Rodet
La grotte des Petites Dales s’ouvre à proximité du hameau des Petites Dalles, sur la commune de Saint-Martin-aux-Buneaux, en Seine Maritime.

La grotte des Petites Dales est la plus importante cavité connue à ce jour en Seine Maritime. Connue de longue date, elle a accueilli un sans abri pendant quelques années puis a été parcourue par les adolescents des villages alentours et des vacanciers de la station balnéaire.

Elle est révélée aux spéléologues normands par François Desbordes qui y amène ses compagnons du Spéléo-Club de Rouen. Ce groupe spéléologique est le premier à publier une information sur la cavité dans la revue Spelunca en 1967, initiant la longue histoire de l’exploration de cette modeste cavité de 67 m de développement.

Dès 1967, sous la direction de Michel Lepiller, le GS-MJC du Havre relève la première topographie connue et se heurte au comblement qui avait fait écrire à Michel Luquet et Jacques Seautereau : "désobstruction impossible".

Jean-Jacques Lhôpiteau et Gisèle Le Play en 1975, puis Joël Rodet et Jocelyne Cattreux à partir de 1976, tentent la désobstruction vaine de l’amont du collecteur : la progression n’est que de quelques mètres. En 1978, Joël Rodet et Danièle Sayaret entament la désobstruction de l’affluent du Siphon et atteignent la voûte du drain en 1979.

A partir de 1981, le GS-MJC-H puis le Spéléo-Club du Roule continuent la désobstruction de la galerie du Siphon, portant le développement total de la grotte à 98 m en 1989.

En 1991, Jean-Pierre Viard organise le chantier de désobstruction qui regroupe les SC-Roule et ACR-Cléon, et le mécanise. En 1993, le CNEK rejoint officiellement l’inter-club, y apportant la dimension scientifique.

La cavité s’ouvrant sur un terrain privé, nous négocions son usage et l’accès auprès du propriétaire, débouchant sur un bail de location entre le propriétaire et la Fédération Française de Spéléologie qui intègre la cavité dans le Conservatoire du Milieu Karstique. Joël Rodet en devient le conservateur et Jean-Pierre Viard le responsable du chantier.

L’accès à la cavité se fait désormais par le biais du conservatoire et/ou du chantier de désobstruction. Chaque année, depuis 1998, nous organisons les Journées Portes Ouvertes, dans le cadre de la Fête du Patrimoine, le deuxième week-end de septembre. L’entrée est libre et animée par un guide.


RSS | Contact | Plan du site | ©2007 CNEK sous licence Creative Commons License | designed by lonia